Guide pour bien choisir son genre littéraire : la science-fiction ( 4/4 )

comment choisir un type de science-fiction 0

Comment savoir quel est le genre de son roman ?

Voilà une question que bon nombre d’écrivains ont rencontré.

Comment faire la différence entre la High Fantasy et la Dark Fantasy ? Entre le Space Opera et le Planet Opera ?

Dans cet article, j’approfondis la Science-Fiction et ses sous-genres, et comme d’habitude, je vous donne quelques conseils de lecture, pour mieux juger par vous-mêmes des différents sous-genres.

Cet article fait partie d’une série de 4 articles :

  • Partie 1 : Les différents genres littéraires
  • Partie 2 : Roman réalistes, historiques, policiers et thrillers
  • Partie 3 : Romans de fantasy
  • Partie 4 : Romans de science-fiction

 

La science-fiction est un genre qui est encore aujourd’hui sous-évalué à mes yeux. J’entends encore beaucoup de personnes clamant haut et fort qu’ils n’aiment pas la science-fiction (coucou Maman) alors qu’ils ont déjà lu ou vu des films de science-fcition et les ont appréciés.

Ce que ces personnes n’aiment pas, ce sont certains genres de la science-fiction.

Dire que l’on n’aime pas la science-fiction parce qu’on n’aime pas Star Wars, c’est comme dire que la fantasy c’est nul parce qu’on n’a pas apprécié Le seigneur des anneaux alors qu’on a lu Harry Potter (qui est également de la fantasy) !

C’est un blasphème !

 

Le roman de science-fiction (sf)

Ce qui me connaisse le savent, la science-fiction est l’un de mes genres de prédilection, qui permet de se poser de nombreuses questions sur le comportement humain, l’avenir de la technologie et son influence sur l’Homme, ou encore l’avenir de l’humanité.

 

1 ) Hard science

La hard science se construit autour de la science actuelle et établie, ou d’une extrapolation prudente de celle-ci, selon l’écrivain américain Allen Steele.

La hard science met en avant les technologies, qui se doit d’être plausibles et cohérentes avec la technologie actuelle. Ces œuvres décrivent souvent en détail le fonctionnement de ces technologies.

On peut citer la « Trilogie de Mars » de Kim Stanley Robinson, où l’auteur y relate dans les moindres détails la colonisation de la planète rouge par l’humanité.

De nouveaux auteurs tels que Greg Egan aiment se baser sur les théories scientifiques complexes, en rapport avec la physique quantique. Il n’est d’ailleurs pas rare de trouver des scientifiques avertis parmi eux.

Conseils de lecture :

 

2 ) Cyberpunk

Le cyberpunk met en scène un monde futuriste et dystopique. Les œuvres se passent en général dans un futur proche, où la technologie est omniprésente, notamment celles de l’information et de la cybernétique.

On peut citer les films Blade Runner, Total Recall, Matrix et Minority report qui mettent tous en scène avec brio un monde Cyberpunk.

Conseils de lecture :

 

3 ) Space opera

Les space opera se déroulent dans l’espace interstellaire, et mettent en scène de nombreuses planètes, systèmes solaires voire même de galaxies.

On y retrouve bon nombre de récits de science-fiction militaire (guerres dans l’espace), de récits de rencontres avec des extra-terrestres, des conflits humains interstellaires, etc…

Conseils de lecture :

 

4 ) Planet opera

Le planet opera ressemble beaucoup au space opera sauf qu’il se déroule intégralement sur une seule et même planète et non plus dans l’espace. Cette planète est une planète étrangère, aux confins de l’espace, aux caractéristiques déroutantes ou mystérieuses, et l’intrigue se base généralement sur l’exploration.

Conseils de lecture :

 

5 ) Uchronie

L’uchronie prend comme point de départ une situation historique existante et la modifie pour imaginer les conséquences possibles.

On se pose souvent la question « Et si … » lorsqu’on écrit une uchronie : Et si les nazis avaient gagné la seconde guerre mondiale ?

Conseils de lecture :

 

 

6 ) Steampunk

Le steampunk peut s’apparenter à l’uchronie.

Les œuvres se déroulent généralement dans un univers très XIXème siècle, imprégné de la première révolution industrielle (charbon et vapeur) ainsi que de l’époque victorienne.

C’est un genre assez visuel, et l’univers y est souvent décrit de manière dystopique.

Parmi les autres médias (que le livre), on peut citer le film La ligue des gentlemen extraordinaires, le film Numéro 9 et la trilogie de jeux vidéo Bioshock.

Conseils de lecture :

 

7 ) Post-apo

Dans ce sous-genre post-apocalyptique, les auteurs y dépeignent la vie suite à une catastrophe ayant détruit la civilisation : guerre nucléaire, astéroïde ayant frappé la Terre, épidémie de virus, crise économique et énergétique, dérèglement du climat, etc…

Le monde tel qu’on le connaît n’est plus, et l’ordre nouveau a souvent des aspects violents, un équilibre précaire.

Dans le post-apo, les survivants doivent bien souvent (sur)vivre avec des ressources limitées, et subissent de plein fouet les erreurs de leurs ancêtres.

Le post-apo ne met pas en scène la catastrophe en elle-même, mais plutôt tout ce qui s’ensuit.

Parmi les autres médias (que les livres), on peut citer la série tv The last ship, les jeux vidéo Fallout, le film Je suis une légende ou Le livre d’Eli.

Conseils de lecture :

 

8 ) Zombies

Et oui, la sf zombies est un sous-genre du post-apo.

Le cataclysme cette fois n’est rien de moins qu’une invasion de zombies.

Conseils de lecture :

 

9 ) Anticipation

Une œuvre d’anticipation se déroule dans un futur, proche ou lointain, et s’efforce de décrire l’avenir possible de l’humanité.

Les auteurs s’inspirent de leur époque, extrapolent les possibles évolutions futures et tentent de donner un aperçu réaliste de ce qu’il pourrait être.

On cite souvent 1984 de Georges Orwell, Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley ou encore Fahrenheit 451 de Ray Bradbury.

Normal, ce sont les plus connus.

Je préfère personnellement mettre en avant des œuvres moins connues mais tout aussi intéressantes.

Conseils de lecture :

 

10 ) Voyage dans le temps

Le voyage dans le temps peut être un genre à part entière, ou l’un des thèmes traités dans l’œuvre. Je fais le choix d’en faire un genre à part entière.

Les œuvres dont il est question ici s’attardent sur le temps, étirent et retournent le concept dans tous les temps, traitent des voyages dans le temps, de ses conséquences et paradoxes.

Conseils de lecture :

 

Cet article fait partie d’une série de 4 articles :

  • Partie 1 : Les différents genres littéraires
  • Partie 2 : Roman réalistes, historiques, policiers et thrillers
  • Partie 3 : Romans de fantasy
  • Partie 4 : Romans de science-fiction

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher
Masquer